Home RELIGION – L’auteur des caricatures sur le prophète, Kurt Westergaard est mort

[ PROPHÈTE MOHAMET (PSL) ] – L’auteur des caricatures sur le prophète, Kurt Westergaard est mort

0
Kurt Wastergaard @Kewoulo.info

Le célèbre dessinateur danois Kurt Westergaard est décédé le mercredi 14 juillet 2021. Selon les informations fournies par sa famille, celui qui est connu partout dans le monde, malgré lui, pour avoir caricaturé le prophète Mahomet (PSL), est mort à l’âge de 86 ans des suites d’une longue maladie. Son œuvre sur le prophète, au nom de la liberté d’expression, avait suscité plusieurs manifestations violentes à travers le monde notamment dans les pays musulmans au mois de février 2006.

Kurt Westergaard, le dessinateur danois, auteur des caricatures sur le prophète Mohamet (PSL), n’est plus. Sa famille a annoncé son décès au Berlingske, le principal quotidien conservateur du pays, le mercredi 14 juillet 2021, au terme d’une longue maladie. Son nom est connu dans tous les pays musulmans qui lui en ont voulu d’avoir touché au symbole le plus important de l’Islam. La caricature en question, intitulée « Le visage de Mahomet » et publiée par le quotidien conservateur danois Jyllands-Posten au mois de septembre 2005, montrait le prophète avec un turban en forme de bombe. Une image qui a choqué le monde musulman et qui a été à l’origine d’une grave crise de politique étrangère au Danemark. 

À voir aussi  SENEGAL : Affaire Petrotim : Le message de démission d'Aliou Sall.

D’ailleurs, durant les derniers moments de sa vie, Kurt Westergaard vivait sous surveillance policière. En 2010, un somalien âgé de 28 ans est entré par effraction chez lui, armé de couteau sans doute pour le tuer. Mais, il a finalement été arrêté par  la police danoise. Pour rappel, en 2015, l’hebdomadaire satirique français, Charlie Hebdo, qui avait publié à nouveau ladite caricature trois ans plus tôt, a été victime d’une attaque qui a fait 12 morts. 

À noter que Kurt Westergaard travaillait au Jyllands-Posten, l’un des principaux quotidiens danois et d’après le quotidien conservateur, Berlingske, le dessin en question avait déjà été imprimé une fois auparavant, sans avoir fait l’objet d’une vive polémique.

       

Laisser un commentaire