Home PORTRAIT SENEGAL : Dior Birima : DiorBirima pour promouvoir le made in Sénégal.

SENEGAL : Dior Birima : DiorBirima pour promouvoir le made in Sénégal.

0
SHARE

Elle s’appelle Dior Fall SAMB familièrement appelée Dior Birima. Dior est une jeune entrepreneure très passionnée de communication digitale et de  promotion du Made in Sénégal. Cela se traduit par la création de sa marque ByBirima qui s’active dans le secteur de l’artisanat de production.

Dior Birima est née et a grandi dans la ville de Thiès où elle a obtenu son Bac en série S2 en 2011 au Lycée Malick SY puis a rejoint le Groupe Supdeco Dakar pour faire une Licence en Administration des Affaires et un Master en Business Intelligence et Marketing. Elle a travaillé dans des entreprises telles que le Crédit Mutuel du Sénégal et le Centre de Traitement Informatisé du Sénégal. Ensuite, après sa licence, en basculant aux cours du soir pour son Master, elle a intégré la Filiale Canal+ Sénégal respectivement dans la Direction commerciale et la Direction Marketing Communication. Après 2 ans d’aventure avec cette multinationale, elle passe temporairement dans le cadre d’une mission à la Banque de Dakar (BDK), à Askia Assurances, à MODELSIS et à l’Institut THELMA by BEM.

Depuis Novembre 2017, elle est chargée des admissions aux programmes de formations des cours du soir au Groupe Supdeco Dakar et également des programmes délocalisés et internationaux, en  partenariat avec des écoles et universités telles que l’ESG PARIS, l’UQAM du Canada, l’ICN de Nancy, etc. vu son rattachement à la Direction Marketing et Communication du Groupe.

Dior est la créatrice de la marque ByBirima qui s’active dans le secteur de l’artisanat de production. Bybirima propose des chaussures 100% cuir et tout autre produits à base de cuir (sacs, ceintures, calepins, etc.) fabriqués par de jeunes talents. Elle ambitionne de faire connaître ses produits de qualité en Afrique et dans le monde entier. Ce qu’elle dit d’habitude: « j’ai confiance en notre savoir-faire local, les grandes marques n’ont que des moyens et de la notoriété de plus que nous, mais on y arrivera ! »

La jeune femme est membre de JEADER, de l’Amicale des Entrepreneurs de Thies, Bénévole à la LISCA (Ligue Sénégalaise pour la Lutte contre le Cancer), de l’univers des Femmes en Côte d’Ivoire et promeut l’Entrepreneuriat Féminin.

Elle se donne comme objectif depuis 2016 de découvrir chaque année un à 2 pays d’Afrique, elle a fait la Côte d’Ivoire en 2017 et prévoit la Gambie ou le Ghana cette année.

Sa conviction est que nos jeunes, pertinents, audacieux et ambitieux sont les principaux acteurs de développement de l’Afrique, et que là où l’homme peut diriger, la femme peut en faire autant en mettant en valeur ses compétences professionnelles  et humaines.

Une citation qu’elle aime chez Ndiaye Babacar : « T’as une passion ? Plonge d’abord ! Le fait d’entendre Puthiakh ou Keng dépend d’ALLAH ».

SHARE